Abonnez-vous à notre newsletter :

Vous êtes une startup ? Rejoignez-nous.

Vous voulez être partenaire ? Contactez-nous.

Vous voulez nous aider ? Devenez bénévole.

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc LinkedIn Icône
PRÉSENTATION

Kiplin déploie des programmes de prévention santé connectés basés sur le jeu, l’activité physique et l’engagement collectif pour favoriser les changements de comportement. Kiplin utilise la gamification et la mobilisation collective comme un levier d’adhésion et d’engagement durable. 

PROBLÉMATIQUES ADRESSÉES
PROBLÉMATIQUES ADRESSÉES

L’inactivité physique et la sédentarité sont des enjeux de santé majeurs : 25% de la population mondiale est concernée. La sédentarité est considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde . Améliorer la santé des collaborateurs, lutter contre les effets de la sédentarité tout en favorisant le partage des bons réflexes. Grâce à l'analyse des datas recueillies par nos plateformes, Kiplin quantifie le retour sur investissement en prouvant son impact sur l'amélioration de la productivité et la réduction de l'absentéisme.

SOLUTIONS APPORTÉES

Au moyen d’une application mobile disponible sur smartphone, les participants peuvent : suivre leur activité physique au quotidien / prendre part en équipes à des animations connectées ayant pour objectif de les inciter à pratiquer une activité physique : un tour du monde par exemple, une enquête à résoudre (type Sherlock Holmes), un jeu de plateau (type jeu de l’oie). Les animations sont ponctuées par des défis qui ont pour but de promouvoir aussi bien l’activité physique que le lien social / Interagir avec les autres participants inclus dans le programme via les espaces de messagerie dédiés. 

CHIFFRES CLÉS

12 000 utilisateur actifs, 300 expériences connectés déployées chez Caisse d'Epargne, Orange, Sodexo, l'APHP, l'Oréal, Harmonie Mutuelle, etc... pour quels résultats ? Taux d'engagement : 70 % - Changement de comportements : 60 %