Rechercher
  • Cassandre Vieira

La happytech au service du télétravail

En cette période de confinement les startups happytech proposent des solutions afin de lutter contre l'isolement, la sédentarité et échanger entre les salariés. Suite à l’obligation de rester confiner, de très nombreux salariés sont dans l’obligation de modifier leurs manières de travailler et de collaborer. Si certaines personnes sont déjà habituées avec le télétravail, d’autres peuvent rencontrer des difficultés : solitude, surcharge mentale et émotionnelle, manque de concentration et d’organisation, anxiété...


Se créer un environnement propice au télétravail

Afin de maintenir sa motivation il est important d’aménager son espace de travail. Travailler de son lit n’est pas la solution recommandée pour booster sa productivité ! Il est donc important d’avoir un espace de travail bien délimité, idéalement près d’une fenêtre ou d’une plante et de s’éloigner des distractions. Par ailleurs chacun n’a pas un espace personnel à disposition pour travailler dans de bonnes conditions c’est pourquoi la startup Orosound propose des solutions anti-bruit pour favoriser la concentration. Compte tenu de la situation actuelle, celle-ci propose aux entreprises ayant ses salariés en télétravail une période de test prolongée jusqu’à la réouverture des écoles. Idéal pour celles et ceux qui ont du mal à se concentrer (enfants, travaux des voisins, etc.)

Les collaborateurs peuvent aussi ressentir un manque de communication avec ses collègues de bureau. En effet, il est important de rester connectés à toutes les informations importantes, légales de la société incluant les préventions des risques et les alertes. C’est à ce niveau qu'intervient la startup Kisdis. Kisdis propose aux salariés un accès à tous les répertoires et fichiers décidés importants par la DRH, le CSE, le chef d'entreprise ou les responsables de service. De plus, une intelligence artificielle va chercher des informations sur l'actualité et donne des alertes et messages pertinents aux salariés (ex infos Coronavirus, comment se protéger et ne pas céder à la panique). Même à distance, les salariés savent ce qui se passe dans l'entreprise.


C’est également de le cas de Comeet qui lutte contre l’isolement des salariés et notamment durant cette crise sanitaire. La startup a adapté son offre aux conditions actuelles en proposant aux salariés des visioconférences afin de développer l’entraide entre salariés. Les utilisateurs ont la possibilité de partager leurs bonnes pratiques concernant le télétravail pendant l’isolement. La startup organise également des séances sportives, des e-café, e-déjeuner ou e-sport et recommande des e-événements à rejoindre (visite de musée virtuel, jeux vidéo en ligne...).

Enfin la startup Talkspirit propose une solution de plateforme complète de collaboration et de communication. La plateforme permet de gérer annuaires, agendas partagés, tchat, visioconférence, partage de fichiers, groupes / communautés, communication interne, assignation de tâches, etc. Les solutions happytech répondent aux besoins d'aménagement d'espace de travail, notamment durant la période de confinement. Que ce soit pour favoriser la concentration, lutter contre l’isolement ou établir un lien entre les salariés, les offres ont été adaptées pour convenir à la situation actuelle.

Faciliter son quotidien durant la période de confinement

Depuis l’annonce du gouvernement, nombreux sont ceux qui témoignent de leur ennui sur les réseaux sociaux. Pour ne pas se laisser submerger par toutes ces informations plus au moins déprimantes, il est important de faire de l’exercice.

C’est ce que propose la startup Train Me Corporate. Elle permet aux collaborateurs en télétravail, de participer avec leurs collègues à des cours de sport et activités bien-être (Yoga, Pilates, Fitness, Cardio training ...). La startup Wellness Training permet également à ses adhérents de pratiquer des activités physique à domicile afin de lutter contre la sédentarité.


La startup Kiplin offre au salarié la possibilité de participer à des missions collectives via une application leurs permettant de bouger tout en créant du lien.

Il est tout à fait normal de se sentir angoissé face à cette situation inédite. Pour ne pas laisser la panique prendre le lead sur nos émotions la startup Bee - Bien être en entreprise a aménagé son offre. Bee propose des séances de bien-être- santé en visio (Yoga, Sofrologie) et prévient contre les risques Psycho- Sociaux et de malnutrition.


Enfin d’autres questions subsistes “Comment bien télétravailler, surtout quand on a des enfants à domicile ? Comment vivre au mieux cette délicate période, tout en ayant la garde de ses enfants ?” Le télétravail avec ses enfants peut vite devenir un vrai casse-tête pour garder la meilleure productivité possible. En parallèle les parents doivent remplacer les enseignants car confinement oblige la fermeture des écoles. La startup Prof Express propose de l’aide ou du soutien pour les devoirs avec des enseignants certifiés du CP au Bac +2. Cette solution est proposée dans certaines entreprises pour les enfants des salariés. Une façon d’occuper et d’instruire ses enfants durant le confinement !


Les solutions happytech facilitent le quotidien des télétravailleurs durant le confinement . Que ce soit pour faire de l’exercice, se détendre ou allier télétravail et garde d’enfant, les offres ont été adaptées pour convenir à la situation actuelle.

Les risques du confinement pour notre santé mentale

La situation de confinement est fortement désagréable et pour certains d’entre nous il peut engendrer, fatigue émotionnelle, insomnie, colère, dépression...

Afin de combattre ce stress la startup Serenity propose aux collaborateurs en télétravail une solution pour prendre du recul et s’accorder des pauses régénérantes pour être efficaces. Serenity permet d'effectuer des séances autonomes en immersion visuelle et sonore. La startup propose des séances de Relaxation Immersives gratuites ainsi que des séances en ligne pour écran PC / Mobile via son site web et les réseaux sociaux.

Par ailleurs c’est Le personnel hospitalier qui est en première ligne face au coronavirus. La startup Nap&Up l’a bien compris et propose un accès gratuit à l’ensemble du personnel soignant à une application qui est composée d’audios de micro-sieste guidée. Cela peut les aider à déconnecter leurs courtes pauses et les soutenir pendant cette dure période. En cette période de confinement les startups happytech redoublent d’effort pour proposer aux collaborateurs des solutions pouvant faciliter cette période. Vous n’avez donc plus aucunes excuses pour ne pas rester confiné !

0 vue
Abonnez-vous à notre newsletter :

Vous êtes une startup ? Rejoignez-nous.

Vous voulez être partenaire ? Contactez-nous.

Vous voulez nous aider ? Devenez bénévole.

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube