Quels sont les bienfaits d'une salle de sieste en milieu professionnel ?

Depuis quelques années, de nombreuses entreprises désirent prendre soin de leurs collaborateurs et augmenter leur bien-être au travail. Pour cela, les sociétés mettent en place des mesures liées à la santé, à la relaxation, tel qu’un espace dédié à des loisirs, des ateliers de méditation etc.

Aujourd’hui, certaines entreprises choisissent de mettre à disposition une salle de repos dans leurs locaux. Quels en sont les avantages ?

Être fatigué au travail, qu'est-ce que ça fait ?

En 2015, une étude de la Suva (Uehli, 2015) a établi un lien très important entre la sécurité et le sommeil. Dormir mal ou trop peu entraîne aujourd’hui un risque deux fois plus élevé d’accident du travail. D’après cette étude, “un accident professionnel sur cinq est lié à des troubles du sommeil”.   

La fatigue est un élément très important à prendre en compte pour le bien-être des collaborateurs. En effet, celle-ci perturbe leur qualité de vie, et limite leurs activités quotidiennes. Elle peut également être responsable de problèmes plus graves pour leur santé. Il faut donc prendre en considération ce facteur au sein de votre entreprise. 

Il y a deux types de fatigue qu’il faut prendre en compte : la fatigue physique et mentale.

L’épuisement musculaire peut avoir des conséquences sur la précision avec laquelle vos collaborateurs réalisent leurs actions ou même la capacité à les exécuter. Cette fatigue peut entraîner des erreurs gestuelles et donc avoir de graves conséquences sur la santé de vos salariés, comme des fractures ou même des accidents plus graves.

La fatigue mentale est aussi importante que l’épuisement physique. Dans un premier temps, celle-ci impact les capacités cognitives. Elle complique le traitement de l’information et des conflits que l’on peut rencontrer sur son lieu de travail . Il y a donc un impact important sur les fonctions intellectuelles et sur l’augmentation du temps de réaction. 

Cet épuisement mental va souvent de pair avec l’altération des fonctions sensorielles, en particulier auditives et visuelles. C’est cette fois la capacité d’acquisition des informations, c’est-à-dire de perception de l’environnement, qui est altérée.

Ces deux types de fatigue deviennent à la longue de la fatigue chronique. Cet épuisement c’est 

“celle qui s’installe et dure mais dont on n’arrive pas à se relever par le repos et le sommeil.”  C’est ainsi que la définit Philippe Zawieja, chercheur associé au CRC Mines ParisTech et coordinateur du “Dictionnaire de la fatigue”. Il faut donc trouver des moments pour se reposer, afin de lutter contre cette fatigue et augmenter l’efficacité sur le lieu du travail.

Les bienfaits de la micro-sieste au travail

Les bienfaits de la sieste sont nombreux. La pratiquer au travail permettrait d’augmenter la productivité mais aussi la créativité. En effet, le napping au travail permet de booster la productivité des salariés. D’après la Nasa, “dormir une vingtaine de minutes améliore les performances de 34 % et la vigilance globale de 54 %!”

Les siestes flash permettent de relâcher les tensions que nous avons accumulées au travail et d’améliorer la productivité pour le restant de la journée.

Une pratique régulière de la sieste au travail apporterait à long terme des bienfaits sur le fonctionnement de la mémoire, la créativité, mais aussi sur la communication.

S’accorder une micro-sieste permet de mieux gérer son stress et d’augmenter ses réflexes. Lorsque nous sommes reposés et détendus, il est plus facile d’interagir avec nos collègues et faire preuve d’empathie. Par conséquent, les siestes sont bénéfiques à la fois pour les salariés et les entreprises. Elles contribuent à améliorer la productivité et la vigilance des employés tout en améliorant le bien-être qui affecte le quotidien de tous. 

La micro-sieste aide à améliorer la qualité du sommeil. Elle a un impact positif sur la réduction du stress et de la pression artérielle par exemple. Inciter les salariés à se reposer est donc une solution bénéfique pour toutes les parties prenantes ! 

Une salle de sieste au travail pour le bien-être des salariés

La sieste est un besoin primordial de l’Homme comme nous le confirme Michel Tiberge, neurologue au Centre du sommeil de Toulouse. ”L’être humain est génétiquement programmé pour avoir tendance à s’endormir vers 14-15 heures”.

Pour obtenir tous les avantages de la sieste sans nuire au sommeil nocturne, voici quelques conseils : 

  • Premièrement il est conseillé de disposer d’une salle de sieste qui répond aux besoins des salariés. Un environnement éloigné du bruit, où l’on se sent rassuré et en sécurité. La salle de repos doit être un lieu confortable et qui laisse place au repos et à la relaxation des employés.
  • S’ajoute à cela, l’importance de réaliser de courtes siestes de 15 ou 20 minutes ou encore des micro-siestes de 5 ou 10 minutes.

Nap&Up s’est donné pour mission d’améliorer le bien-être en entreprise et de démocratiser la pratique de la micro-sieste en milieu professionnel. Depuis 2016, la startup à pour objectif de créer des espaces avec ses cocons à siestes flexibles. Ceux-ci permettent un lâcher prise optimal, grâce à leur application. Aujourd’hui, plus de 300 audios de micro-siestes guidées sont proposés. Ils sont réalisés en partenariat avec des sophrologues et hypnothérapeutes. 

L’idée ? Répondre aux différents besoins des collaborateurs sur leur journée de travail.
Alors pourquoi pas tenter l’aventure d’une salle de sieste avec Nap&Up ?

Par happytech

Vous souhaitez vous engager au service de l’expérience collaborateur ?